Saviez-vous que 27,6 % des accidents du travail surviennent aux membres inférieurs et que dans 60 % d’entre eux, les pieds sont touchés ? Les blessures ou les accidents aux pieds sont souvent causés par une protection insuffisante et peuvent être évités grâce à l’utilisation de chaussures de sécurité adaptées au risque ou à la zone concernée.

Comment sélectionner les chaussures de sécurité qui conviennent ?

Les chaussures de sécurité sont des EPI  importantes, voire obligatoires, dans certains métiers. Ces baskets de sécurité protègent l’opérateur pendant l’exécution de diverses tâches professionnelles au quotidien. Ces accessoires doivent non seulement être conformes aux exigences de votre milieu de travail, mais elles doivent être aussi confortables. Cependant, entre le type de semelle, la matière, la respirabilité, l’ergonomie et la norme, les critères de choix sont nombreux. Découvrez dans ce guide toutes les informations utiles pour choisir des chaussures ou bottes de sécurité adéquates.

S’interroger sur l’usage de ses chaussures de sécurité

Les statistiques indiquent que près de 7 % des accidents de travail sont des blessures aux pieds. C’est l’une des raisons pour lesquelles les chaussures de sécurité sont sujettes à une réglementation stricte. Elles représentent en effet un moyen de prévention contre :

  • Les glissades ;
  • Les lacérations ;
  • Les écrasements ;
  • Les faux mouvements ;
  • Les risques chimiques, biologiques, thermiques, mécaniques…

Pour choisir ses chaussures de sécurité, il est donc important de prendre en compte les circonstances dans lesquelles elles seront portées. La mobilité du travailleur vient en tête de liste, surtout dans le métier d’opérateur et de manutention. Devra-t-il porter ses chaussures en situation statique, assise ou debout ? Devra-t-il les utiliser pour marcher à longueur de journée ? Les réponses à ces questions orientent vers la chaussure de sécurité qui convient. Vous ne devez cependant pas négliger les facteurs suivants :

  • Les conditions climatiques du lieu de travail ;
  • Les dangers encourus ;
  • Le confort.

L’ergonomie des chaussures de sécurité et l’environnement de travail

Chaussure de sécurité

Pour le choix de ses chaussures de sécurité, le degré de protection des pieds est le premier critère à considérer. Cependant, l’ergonomie ne doit pas être laissée pour compte. En réalité, il faudra opter pour des sabots, des bottes, des mocassins, des surchaussures ou encore des chaussures de sécurité basses ou hautes selon son environnement de travail. Pour connaître le type de chaussure qui correspond à votre fonction, vous pouvez vous fier aux conventions collectives qui régissent votre corps de métier. Par ailleurs, le choix de ses paires de chaussures intègre souvent une dimension de bon sens. On trouvera par exemple logique qu’un plombier porte des chaussures de sécurité avec semelles antidérapantes ou qu’un charpentier s’équipe avec des chaussures à semelles anti-perforation.

Connaître les normes des chaussures de sécurité pour mieux choisir

Il existe plusieurs normes qui permettent à l’acheteur de choisir les chaussures qui lui conviennent. On les regroupe généralement en trois grandes catégories à savoir :

  • La norme EN 20 347 ;
  • La norme EN 20 346 ;
  • La norme EN 20 345.

La norme EN 20 347 concerne les chaussures de travail de marquage O. Elle indique les chaussures de sécurité ayant la plus faible protection (sans embout et sans coquille). La norme EN 20 346, regroupe les chaussures de protection de marquage P. Ces dernières possèdent un embout de sécurité qui protège des chocs d’objets de 10 kg suivant l’écrasement d’une force de 1 T. Quant à la norme EN 20 345, elle concerne les chaussures de sécurité de marquage S. Il s’agit des chaussures ayant les plus fortes protections. En effet, ces dernières disposent d’embouts de sécurité qui peuvent supporter la chute d’une charge de 20 kg sur 1 m de hauteur.

La norme EN 20 345 et ses caractéristiques

La norme EN 20 345 est la plus répandue puisqu’elle correspond aux besoins de la majorité des milieux professionnels comme :

  • Les chantiers BTP ;
  • Les ateliers ;
  • Les cuisines ;
  • La manutention ;
  • La pêche…

Les caractéristiques des paires de chaussures conformes à la norme EN 20 345 sont nombreuses. Il s’agit des sous-niveaux qui donnent plus de précision sur les performances de la chaussure. La liste ci-dessous fait le point de ces caractéristiques :

  • A : antistatique ;
  • CI : isolation au froid ;
  • CR : résistance à la coupure ;
  • E : talon absorbeur d’énergie et résistant aux chocs ;
  • FO : semelles résistantes aux hydrocarbures ;
  • HI : isolation à la chaleur ;
  • HRO : semelles de contact résistantes à la chaleur ;
  • M : protection métatarsienne ;
  • P : semelles anti-perforation ;
  • SRC : semelles antidérapantes ;
  • WR : hydrofuge ;
  • WRU : tige hydrofuge.

Les différentes catégories et normes des chaussures de sécurité de marquage

Chaussure de sécurité

Pour une meilleure lisibilité de la norme EN 20 345, les caractéristiques des chaussures de sécurité correspondantes sont regroupées en des catégories. Vous trouverez alors sur le marché des paires :

  • EN 20 345 S1 (A + FO + E) ;
  • EN 20 345 S1P (A + FO + E + P) ;
  • EN 20 345 S2 (A + FO + E + WRU) ;
  • EN 20 345 S3 (A + FO + E + WRU + P) ;
  • EN 20 345 S4 (A + FO + E + imperméabilité) ;
  • EN 20 345 S5 (A + FO + E + P + imperméabilité).
Chaussure Chantier

Il existe également des baskets de sécurité ou des chaussures de chantier, merci à s24.fr pour nous avoir partagé cette image.

Avantages des baskets de sécurité

  • Vous éviterez des accidents inutiles (exemples : entorses, fractures et fractures…)
  • Vous travaillerez plus confortablement et gagnerez en efficacité.
  • Vous protégerez vos pieds pendant que vous effectuez vos activités de travail.
  • Vous respecterez les aspects juridiques marqués par la réglementation qui régit votre secteur de travail.
  • Vous dépenserez moins d’argent en baskets, car les chaussures de sécurité sont beaucoup plus résistantes et durables.
  • Et si vous êtes salarié, les chaussures de chantier seront payées par votre patron.

Les autres critères de choix des chaussures de sécurité

Outre les critères susmentionnés, vous devez porter une attention particulière aux matériaux de fabrication de vos chaussures de sécurité. Plus légers ils seront, mieux ce sera. Les embouts de protections peuvent par exemple être en acier ou en matériau composite. Bien qu’ils offrent le même degré de protection, ils n’ont pas le même poids. Aussi, la présence des parties matelassées au niveau de la languette, du talon et de la cheville apporte davantage de confort à l’opérateur. En effet, le matelassage permet d’éviter les risques de blessures puisque les pressions répétitives du cuir lors des mouvements sont fort limitées. Toujours pour éviter les blessures, il est conseillé d’opter pour des chaussures respirantesantimycotiques et qui suivent la morphologie du pied. Il faut par exemple considérer la largeur du pied à l’intérieur de la chaussure. Si trop serrée, la paire entraînera des problèmes de circulation sanguine et si trop large, la sécurité des pieds de l’opérateur n’est guère assurée. Heureusement, il est facile de trouver aujourd’hui des chaussures de sécurité qui jumellent confort et esthétique. En ce qui concerne le prix, il est conseillé de ne pas hésiter pour investir dans les paires de chaussures qui vous conviennent. Il y va de votre sécurité.

Que retenir de ce guide sur les chaussures de sécurité ? Les chaussures de sécurité sont d’une importance capitale pour bon nombre de professionnels. Pour effectuer un choix parfait, il est primordial de tenir compte de certains critères essentiels notamment l’environnement de travail, les risques du métier et le confort. L’esthétique et le rapport qualité-prix ne sont cependant pas à négliger pour dénicher la perle rare.

5/5 - (4 votes)
Allez plus loin

Rédigé par

Joris Bernard
Rédacteur en chef chez outillage-de-pro.com depuis maintenant plusieurs années, j'écris régulièrement des articles concernant l'actualités des grandes enseignes de commerce de bricolage comme Mr. bricolage, Castorama, Leroy-merlin etc.. Ayant fait une école de journalisme et passionné de bricolage, j'ai naturellement trouvé ma place au sein de l'équipe éditorial du site. Je suis un personnage fictif afin de préserver la vie privée du rédacteur.

les avis des bricoleurs

Donnez-nous votre avis !

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page
pop up youtube 2

On est aussi sur Youtube !

Venez nous voir Et puisqu'on adore les bons plans.. 🤑

Inscrivez-vous à la Newsletter pour profiter d'avantages exclusifs  ⏬

Bon Achat !