Ponceuse girafe : laquelle choisir ?

Pourquoi utiliser une ponceuse girafe ?

Nombreux sont les outils qui permettent de travailler le bois  et ceux de différentes façons et sur tous les angles ainsi que sur toutes les surfaces. Ainsi, la ponceuse girafe, grâce à son long cou (d’où son nom girafe, en référence au mammifère) , permet de poncer des surfaces qui se situe dans endroits difficile d’accès, le plus souvent en hauteur. La ponceuse girafe est exclusivement adaptée pour un travail sur de grandes surfaces en hauteur et permet d’obtenir de belles finitions. On peut travailler avec cette ponceuse sur les murs et les plafonds. Il s’agit d’une ponceuse rotative excentrique souvent appelée ponceuse à bras télescopique ou ponceuse girafe.

Fonctionnement de la ponceuse girafe

Elle est caractérisée par une protection du moteur électrique, un système d’aspiration des poussières, un plateau de ponçage rotatif et orientable, un mécanisme orbital. Ainsi, le moteur de la ponceuse est protégé contre les émissions de poussières, le plateau de la ponceuse de forme circulaire, a un disque de papier de verre intégré et peut être utilisée sur les grandes surfaces et les angles. Son poids varie entre 2,5 kg et 4,5 kg, la puissance de son moteur varie entre 300 W et 800 W.

Elle n’est pas une ponceuse pneumatique, car elle fonctionne essentiellement à l’énergie électrique. Son diamètre de ponçage peut aller de 150 mm à 225 mm, ce qui permet de belles finitions. Sa vitesse d’abrasion varie de 1000 à 2000 tours par minute et la longueur de son bras télescopique peut atteindre 4 m (1,6 m minimum). Pour une utilisation optimale, elle fonctionne avec un aspirateur, une semelle qui permet la fixation du papier de verre, une semelle aspirante. Il est possible d’y ajouter en option des rallonges, des plateaux interchangeables et un variateur électronique. Selon la qualité et le fabricant de la ponceuse girafe, il est possible de trouver des modèles allant de 100 euros à 4000 euros.

Utilisation de la ponceuse girafe

Facile à manier malgré son grand poids, la ponceuse à girafe est utilisée pour atteindre de grandes surfaces en hauteur (plafond, plâtre, murs…). La tête de la ponceuse ronde (quelquefois elle peut être triangulaire) est orientable et permet de travailler à partir du sol jusqu’à une hauteur pouvant atteindre 4 mètres. C’est la semelle aspirante qui garantit une bonne finition en évitant aux poussières de se déposer sur les surfaces travaillées. L’aspirateur qui n’est pas inclus dans la ponceuse permet, lorsqu’il est raccordé à la ponceuse, d’aspirer toutes les émissions. Elle ne se déclenche et s’arrête qu’à la mise en route ou arrêt de la ponceuse.

Pourquoi opter pour une ponceuse girafe avec aspirateur ?

Idéale pour poncer les murs et les plafonds, la ponceuse girafe avec aspirateur est équipée d’un manche à rallonge qui lui fait office de long cou (d’où son appellation de girafe), qui est en fait un bras télescopique. Ce long manche permet ainsi de travailler en hauteur, de poncer de grandes surfaces de plafonds et de murs. La ponceuse girafe munie d’un aspirateur permet de travailler en hauteur sans salir la pièce et se décline en différents modèles dont le poids varie de 2,5 à 4,5 kilos, la puissance du moteur de 300 à 800 Watts, la vitesse de l’abrasif de 1000 à 2000 tours par minute et la longueur du bras télescopique, de 1,6 mètre à 4 mètres. Les diamètres de ponçage qu’il est possible d’effectuer avec une ponceuse girafe sont soit 150 ou 225 millimètres. En achetant un modèle de ponceuse girafe munie d’un aspirateur, il faut aussi s’équiper de quelques accessoires indispensables aux ponceuses (semelle auto agrippante, semelle aspirante).

L’utilisation d’une ponceuse girafe avec aspirateur

Bien qu’elle soit lourde, la ponceuse girafe avec aspirateur reste très maniable et permet ainsi de travailler sur différentes surfaces à poncer du sol au plafond, en passant par les murs. Idéale pour effectuer la finition des plaques de plâtre, ce type de ponceuse peut aussi bien être utilisé par un professionnel que par un privé (à condition qu’il soit quelque peu bricoleur). Vendue entre 100 et 4000 euros selon ses caractéristiques, la marque du fabricant et la qualité, la ponceuse girafe a une tête orientable qui permet de travail dans toutes les postions et d’atteindre jusqu’à 4 mètres de hauteur. La tête de ponçage de ce type de ponceuse peut être triangulaire (pour atteindre facilement les angles) ou ronde (généralement munie d’un carter ouvert qui facilite l’accès aux angles). Lorsqu’elle est munie d’un aspirateur, la ponceuse girafe permet de travailler sans salir la pièce, surtout lorsque le ponçage est effectué en hauteur, car l’aspirateur se déclenche et s’arrête en même temps que la ponceuse girafe se déclenche et s’arrête.

Location de la ponceuse : ou louer ?

Pour une location ponceuse girafe de bonne qualité, il faut souvent s’attendre à en payer le prix fort. Or, il n’est pas toujours nécessaire d’acheter du matériel surtout si l’on en a besoin pour un usage ponctuel ou occasionnel. Même s’il est possible d’acheter une ponceuse à un prix intéressant avec de nombreuses garanties, il est important de vérifier la nécessité d’un achat. Ainsi, s’il n’est pas justifié d’acheter une ponceuse, la location ponceuse girafe pourra être une bonne alternative. De plus, en louant une ponceuse, on fera non seulement une économie, mais on en profitera pour en apprendre d’avantage sur l’utilisation de la machine et pour ne pas contribuer à polluer. Même s’il n’est pas toujours facile de trouver une ponceuse girafe en location, en raison de l’encrassement rapide qu’elle subit, il est important d’en savoir un peu plus sur les modalités concernant la location des ponceuses.

 

Ponceuse girafe : laquelle choisir ?
5 (100%) 1 vote
6e69e9484b155da17f69b55d5bc6e075WWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWW