Pourquoi est-il obligatoire de faire ramoner sa cheminée ?

L’importance de faire appel à un expert en ramonage

Le ramonage d’une cheminée artisanale est une procédure obligatoire pour une raison de sécurité. En effet, le nettoyage des conduits de fumées est le seul moyen de prévenir les risques d’incendies et d’intoxication au monoxyde de carbone. Cela permet également d’optimiser l’efficacité du chauffage. Pour assurer le succès de l’opération, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel.

Ramonage cheminée
Techniques de ramonage de cheminée

Un tour sur les règlements concernant le ramonage de cheminée

Avant tout, vous devez connaître les règlements en vigueur. Sachez donc que le ramonage de cheminée doit être fait deux fois par an selon le Règlement Sanitaire Départemental Type (RSDT). La première opération est à programmer avant l’arrivée de l’hiver tandis que la deuxième doit avoir lieu durant la période d’utilisation.

Le recours à un professionnel certifié est requis. C’est le seul moyen d’obtenir un certificat de ramonage.  Ce document délivré par le ramoneur certifie la réalisation des travaux dans les règles de l’art. Il est important de souligner que les assurances exigent la présentation d’une copie de ce certificat en cas de sinistre comme un incendie. En cas d’absence de ce document, vous ne pourrez pas obtenir une indemnisation.

L’intérêt de faire appel à un ramoneur

Pourquoi confier le ramonage d’une cheminée à un expert ? Car la loi exige le recours à un ramoneur agréé pour effectuer votre ramonage de cheminée. Mais c’est loin d’être la seule raison de faire appel à un tel professionnel. En effet, son intervention garantit le succès de l’opération. Par ailleurs, le ramoneur connaît la bonne technique pour nettoyer les conduits. Sachez aussi que l’opération demande l’usage d’outils professionnels.

En faisant appel à un ramoneur, la qualité du travail est aussi assurée. En effet, le prestataire adopte un mode d’intervention qualifié. Il s’engage à réaliser le travail sans causer de dégâts. De plus, le ramoneur veille à ce que votre maison soit propre après son intervention. En ajout à tout cela, il dispense divers conseils d’entretien à titre gratuit.

Les techniques de ramonage

Il existe deux façons de réaliser le ramonage d’une cheminée. Notons que le principe est d’éliminer les saletés qui s’incrustent dans les conduits. Le ramonage manuel est le plus courant. C’est d’ailleurs la technique à appliquer lors de l’entretien annuel exigé par la loi. Il nécessite l’utilisation d’un hérisson. C’est une tige métallique comportant un embout circulaire. Son rôle consiste à éliminer les suies et les poussières. Le choix du hérisson est d’une importance capitale. Il faut tenir compte du matériau de fabrication du conduit à nettoyer.

En général, le ramoneur mise sur un hérisson en acier pour nettoyer un conduit traditionnel en boisseau. En revanche, pour nettoyer un tubage en métal ou en acier inox, il se sert d’un hérisson en nylon ou en polyéthercétone.

La seconde méthode est le ramonage chimique. Il consiste à brûler des produits chimiques, notamment des poudres de ramonage disponibles en sachets. C’est la technique à privilégier lors du ramonage durant la période d’utilisation. Vous pouvez l’appliquer vous-même. Elle permet de détacher les résidus dans les conduits. Autrement dit, le ramonage chimique est appliqué en complément au ramonage manuel.

 

Aliquam neque. fringilla non commodo Praesent leo. justo ultricies Nullam