Tout savoir les poutrelles en acier IPN

Les premières poutre en acier se nommées des poutre  IAO  de part leurs procédés de fabrication et sont apparues vers les années 1845. De nos jours, la fabrication a changée pour donner naissance aux IPN qui sont hyper solides et permettent de supporter des poids énormes, comme un étage d’un bâtiment tout entier ou d’une maison.

Qu’est-ce qu’une poutre IPN ?

La poutre IPN ou poutrelle en I (de part sa forme) à profil normal est un matériel couramment usité en construction. Il s’emploie généralement dans les gros œuvres. En effet le plus souvent, les IPN sont utilisée sur des gros chantiers de constructions d’immeubles et de grands magasins. Depuis, elles ont fait leurs apparitions chez nous, les particuliers, pour résoudre des problèmes de mur porteur qui doit être abattu. Cependant son installation nécessite une autorisation. Elle se distingue de l’IPE de par ses ailes plus épaisses au centre qu’aux bords.

Savoir quand on a besoin d’un IPN

La poutrelle IPN s’emploie dans la rénovation et dans la construction et sert à renforcer certains murs porteurs. On peut également en faire usage lors d’une ouverture dans un mur porteur. Elle sert ainsi de pilier et peut également remplacer un mur porteur dans le maintien d’un habitat. Il est bon de savoir qu’une poutrelle acier peut supporter de lourdes charges. Mais il est toujours préférable de se renseigner auprès de spécialistes quant aux différentes caractéristiques des poutrelles IPN.

Les différents types d’IPN

Structure IPN porteur

Structure IPN porteur

Le type d’IPN utilisé peut varier suivant les travaux que vous souhaitez exécuter. On trouve :

  • Les IPN en acier, qui sont couramment utilisés dans la réalisation de charpentes, d’une ossature, d’un pilotis ou d’un linteau. La poutrelle acier est résistante et rigide. Elle est également capable de supporter de lourdes charges et même s’il est fait en acier, il reste facile à travailler.
  • Les IPN en acier galvanisé : Comparées aux IPN en acier, ces poutres-ci ne nécessitent aucun entretien et peuvent faire face aux intempéries sans rouiller. À part cela, elles ont les mêmes propriétés.
  • Les IPN en verre : De par leur structure de verre, ces poutres sont translucides et laissent facilement passer la lumière. Malgré tout,elles peuvent tout aussi bien supporter des charges assez conséquentes.
  • Les IPN en aluminium : Disposant des mêmes propriétés que les poutres traditionnelles, celles-ci ont l’avantage d’être plus légères donc plus facile à manier.
  • Les poutrelles IPN en bois : Ce type de poutres est très apprécié dans la construction de chalet. Cependant, elles sont moins résistantes que les autres de par sa nature qui est en bois. Et s’emploie généralement pour les toitures ou les planchers.
  • Les IPN en fer : Elles disposent des mêmes caractéristiques que les poutres en acier, mais son coût reste plus abordable.

Installer une poutre sur un mur porteur

Dans la pratique, l’installation d’une poutre n’est pas une mince affaire. Comme le but est de soutenir la structure d’un bâtiment, il est préférable de faire appel à un professionnel. Il vérifiera également la stabilité du support, voire si le niveau horizontal et vertical est bon. L’installation d’une poutrelle IPN demande beaucoup de rigueur et de savoir-faire.

Les étapes de la pose d’un IPN

La première étape étant de faire appel à un professionnel dans l’installation de poutrelle IPN, la seconde étape consiste à poser l’IPN qui va soutenir la structure. Des normes sont à suivre afin de garantir une stabilité et une bonne répartition des charges. Une fois insérer dans le mur, la poutrelle peut être scellée à coup de mortier ou par un scellement chimique.
La troisième étape consiste à percer le mur porteur. Une fois la poutrelle en acier coffré, on perce le mur à l’aide d’une disqueuse ou un perforateur burineur et le mouvement commence du haut, juste en dessous de l’IPN, vers le bas.
La quatrième étape est l’installation des étais qui garantiront une parfaite stabilité pendant tout le chantier.

Réglementation : les autorisations nécessaires

Il est à noter que l’installation d’un IPN nécessite des autorisations réglementées. Ainsi, vous décidez d’installer une poutrelle IPN dans votre maison et que les modifications apportées sont visibles de l’extérieur, vous devez déposer une déclaration de travaux dans votre mairie.
Pour les appartements ou copropriétés, il vous faudra fournir un rapport du BET, les plans d’un architecte que vous aurez engagé, le devis du professionnel engagé et son assurance décennale.

Les prix

Les prix varient selon le type et la dimension de l’IPN :

  • pour un IPN en acier cela peut aller de 25 € à 150 €,
  • un IPN en acier galvanisé : de 90 € à 250 €,
  • un IPN en fer : de 15 € à 125 €,
  • un IPN en alu se vend à partir de 250 €,
  • un IPN en bois est à moins de 30 € et un IPN en verre se fait sur devis.
Allez plus loin

Rédigé par

Joris Bernard
Rédacteur en chef chez outillage-de-pro.com depuis maintenant plusieurs années, j'écris régulièrement des articles concernant l'actualités des grandes enseignes de commerce de bricolage comme Mr. bricolage, Castorama, Leroy-merlin etc.. Ayant fait une école de journalisme et passionné de bricolage, j'ai naturellement trouvé ma place au sein de l'équipe éditorial du site. Je suis un personnage fictif afin de préserver la vie privée du rédacteur.

les avis des bricoleurs

Donnez-nous votre avis !

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page
pop up youtube 2

On est aussi sur Youtube !

Venez nous voir Et puisqu'on adore les bons plans.. 🤑

Inscrivez-vous à la Newsletter pour profiter d'avantages exclusifs  ⏬

Bon achat !😊