Comment rénover sa maçonnerie en seulement 4 étapes ?

Quatre étapes pour rénover la maçonnerie

Rénover maçonnerie

Si le carrelage peut tolérer les petits défauts de la maçonnerie (il va les recouvrir), il exige en revanche des fonds parfaitement plans, exempts d’humidité, solides et stables. Livrez-vous à un examen attentif de l’état du gros oeuvre: selon les interventions que vous aurez à faire, procurez-vous l’outillage et le matériel dont vous aurez besoin.

Selon son état, il peut se révéler nécessaire d’entreprendre des travaux de renforcement et de stabilisation de la construction. Sans entrer ici dans le détail du montage d’un mur en parpaings, en briques ou en carreaux de plâtre, indiquons-en rapidement la règle de base: une parfaite verticalité et un jointoiement régulier entre les éléments de la construction. Dans le cas d’une rénovation, votre premier souci sera de vérifier si ces conditions sont rassemblées.

Enfin, prévoyez de passer un durcisseur (à l’aide d’une brosse ou d’un rouleau) sur les matériaux les plus poreux, comme le plâtre ou la brique.

Refaire les joints

Dégagez l’enduit et le mortier de jointoiement qui s’effritent. Ne cherchez pas à conserver ce dernier sous prétexte qu’il sera recouvert d’une nouvelle couche d’enduit. Partout où il s’en va, il faut l’éliminer. Il est même préférable d’aller au-delà et de creuser légèrement entre les matériaux afin de favoriser l’accrochage du mortier neuf.

Dépoussiérez convenablement la maçonnerie après ce travail et mouillez-la légèrement avant de refaire les joints pour qu’elle ne boive pas l’eau de gâchage du nouveau mortier.

Reboucher les fissures apparentes

Les fissures peuvent être la conséquence du travail de la construction ou du retrait par endroits de l’enduit. II est alors relativement simple d’y remédier, en gardant à l’esprit qu’une fissure mal rebouchée finit toujours par réapparaître.

Une fissure peut aussi résulter de défauts d’étanchéité ou de drainage. S’il est impossible de déterminer l’origine de ces problèmes à première vue dans la plupart des cas, un certain nombre de signes vous mettront sur la voie: taches, salpêtre, moisissures, etc.

Grattez la fissure et la zone autour d’elle avec un grattoir triangulaire, dont la forme permet d’aller au fond de la fissure pour déloger les parties les plus friables. Dépoussiérez puis humidifiez la fissure avec une éponge.

Pour le rebouchage, servez-vous d’un enduit prêt à l’emploi; faites-le pénétrer dans les fissures avec un couteau de peintre puis recouvrez la fissure d’une longueur de calicot que vous recouvrirez de produit de rebouchage. Cette préparation permet ensuite de disposer d’une surface plane.

Traiter les murs contre l’humidité

L’humidité peut avoir des causes diverses. Parmi elles : infiltrations d’eau, remontées d’humidité dues à un mauvais drainage du sol, condensation. Si le problème n’était pas réglé, les taches, fissures, salpêtre se formeraient à nouveau, mais cette fois sous le carrelage…

Les défauts inhérents à la maçonnerie pouvant être la conséquence de la présence d’humidité, il ne suffira peut-être pas d’éliminer le salpêtre du mur; il faudra rechercher les causes de sa formation et les résoudre. Sans cela, l’humidité risquerait de poursuivre son oeuvre une fois le carrelage posé. N’hésitez pas à faire appel à un spécialiste en cas de besoin.

Les infiltrations d’eau. Examinez s’il ne s’agit pas tout simplement des conséquences d’une fuite au niveau d’une gouttière percée ou d’un raccord en mauvais état. Vérifiez aussi que la gouttière n’est pas obstruée par des débris végétaux qui empêchent l’eau de pluie de s’écouler normalement.

Les infiltrations peuvent également avoir pour origine un défaut d’étanchéité de la façade, dû à des fissures plus ou moins importantes qu’il faudra reboucher. Dans le cadre d’un ravalement, utilisez une peinture imperméable ou un revêtement plastique. Ce type de produits protège la maçonnerie: son application peut être recommandée dans tous les cas.

Les remontées d’humidité sont plus difficiles à circonscrire. Elles ont en effet pour cause un mauvais drainage du terrain autour de a maison. Il existe désormais des produits d’étanchéité très performants.

Faire ou rénover votre enduit

L’enduit est la couche de liaison entre la maçonnerie et le nouveau revêtement. Pour cette raison, il doit adhérer parfaitement. Un vieil enduit se détache par plaques entières. Éliminez toutes les parties qui se décollent et testez les autres: si elles sonnent creux sous le manche d’un outil, il faut aussi s’en débarrasser.

Il est parfois possible de se limiter à des raccords d’enduit. Mais n’hésitez pas à dégager complètement le vieil enduit si nécessaire, pour le refaire entièrement.

Léa Ventura

Léa Ventura

Grande amatrice de rénovation et bricolage, je me passionne depuis toute petite au DO IT Yourself. J'adore fabriquer, rénover, construire, je donne même des formations de bricolage une fois par moi. Je publie régulièrement des News concernant des tutos et conseils pour faire vous-même vos travaux plutôt que de faire appel à professionnel.

felis mattis Aenean consectetur dolor. dapibus libero